Crédit immobilier au Sénégal : qu’est-ce que le TAEG ?

TAEG crédit immobilier sénégal

Avant de partir à la recherche d’un crédit immobilier au Sénégal, vous devez prendre le temps de bien cerner le jargon associé à l’emprunt bancaire. Cela vous permettra d’être mieux préparé et de faire votre prêt immobilier en toute connaissance de cause. Le Taux annuel effectif global, plus connu sous l’acronyme TAEG fait partie des essentiels à connaitre lorsque l’on souhaite souscrire à un crédit immobilier. Il s’agit d’un indicateur qui prend en compte tous les frais associés à un prêt immobilier. Pratique, il permet entre autres d’avoir une idée précise du coût de votre crédit immobilier mais peut aussi servir à comparer différentes offres de prêt. Focus dans cet article sur le TAEG au Sénégal et sur la bonne façon d’en faire usage pour choisir un prêt immobilier optimal.

Le Taux annuel effectif Global : un indicateur précis

Dans le cadre d’un crédit immobilier au Sénégal, le taux d’intérêt est le facteur qui est souvent mis en avant pour déterminer les mensualités que l’emprunteur devra rembourser à la banque. S’il s’agit d’une donnée importante, le taux d’intérêt à lui seul ne permet pas de déterminer le coût global d’un prêt immobilier au Sénégal. Pour avoir cette information, il faut plutôt considérer le Taux annuel effectif global (TAEG). Ce dernier comptabilise en effet la totalité des frais engendrés lors de la souscription d’un crédit bancaire.

TAEG au Sénégal
TAEG au Sénégal

 Le TAEG au Sénégal est particulièrement intéressant car il prend aussi en compte tous les frais annexes dont l’emprunteur doit s’acquitter en plus de ceux qui sont directement liés à son crédit immobilier. Généralement exprimé en pourcentage, le TAEG au Sénégal constitue un indicateur précis du coût du crédit immobilier. Il est donc plus important qu’un simple taux nominal. Il comprend divers postes de dépenses tels que :

  • Les intérêts du prêt immobilier : c’est à dire le taux d’intérêt fixé par l’organisme de crédit.
  • Les frais de dossiers.
  • Les assurances : celles qui sont souscrites auprès de la banque ou d’un assureur externe afin de garantir le remboursement du crédit immobilier.
  • Les frais d’ouverture et de tenue de compte : au cas où vous souscrivez au prêt immobilier dans une nouvelle banque.
  • Les frais de garanties : dans le cas d’une hypothèque par exemple.

Il tient aussi compte de divers frais annexes qui peuvent être imposés à l’emprunteur selon la banque auprès de laquelle il a souscrit et des conditions associées à son crédit immobilier.

TAEG fixe et TAEG révisable : qu’est-ce que c’est ?

Dans le cadre d’un prêt immobilier au Sénégal, les banquiers pourraient vous proposer un taux annuel effectif global révisable ou fixe. La différence entre les deux taux est assez simple.

  • Le TAEG fixe

Comme l’indique son nom, il est constant, fixe, durant toute la durée du prêt immobilier. Son principal avantage est qu’il vous permet de payer le même montant en termes de mensualités. En optant pour un taux fixe, vous savez à quoi vous attendre chaque mois. Bon nombre d’emprunteurs préfèrent cette option car le TAEG fixe offre une certaine sécurité et permet de tenir plus facilement son organisation mensuelle sur le plan financier.

  • Le TAEG révisable

Contrairement au TAEG fixe, celui-ci est volatile et varie tout le long de la durée de remboursement du crédit immobilier. Son principal avantage étant qu’il peut permettre parfois de rembourser des mensualités très basses si jamais l’indicateur varie à la baisse. Toutefois, il y a toujours une possibilité de payer plus cher en cas de fluctuation à la hausse.

Pourquoi est-il indispensable de s’intéresser au TAEG au Sénégal ?

Le TAEG au Sénégal constitue un indicateur très important pour les établissements bancaires mais aussi pour le souscripteur du prêt immobilier. Le TAEG permet à la banque d’éviter de faire un emprunt supérieur au taux d’usure. Ce dernier représente le taux maximum auquel les banques au Sénégal ne sont pas autorisées à accorder un prêt immobilier. Pour les banques exerçant dans l’UEMOA, le taux d’usure est de 18% et de 27 % pour les institutions de micro finances. Si après calcul, l’établissement de crédit se rend compte que votre TAEG est supérieur au taux d’usure, il ne sera pas en mesure de vous accorder le prêt immobilier. Le TAEG au Sénégal permet donc de surveiller le coût d’un crédit et de le rendre facilement lisible.

TAEG au Sénégal
TAEG au Sénégal

Pour le souscripteur du crédit, le taux annuel effectif global constitue également une donnée capitale. C’est en effet sur la base du TAEG et non du taux d’intérêt uniquement, qu’il faudra comparer les offres de crédit proposées par les différentes banques. En fonction du TAEG, vous pourrez déterminer la banque qui vous propose le crédit immobilier le moins cher et ainsi faire des économies sur le remboursement de vos mensualités.

Quelles solutions pour obtenir un TAEG plus bas au Sénégal ?

Pour obtenir un TAEG plus bas et donc bénéficier d’un crédit immobilier moins cher au Sénégal, il vaut mieux éviter de faire sa demande de crédit auprès d’une seule banque. Allez plutôt voir plusieurs organismes bancaires et comparez les différentes propositions sur la base du TAEG. Aussi, n’hésitez pas à miser sur la négociation afin que la banque puisse revoir à la baisse le coût de votre crédit immobilier.

TAEG au Sénégal

Pensez également à constituer un dossier de prêt immobilier convaincant avec notamment une bonne capacité d’épargne, un apport conséquent au montant de votre prêt ainsi que des garanties solides. Cela pourrait bien jouer en votre faveur. Pour faire baisser votre TAEG au Sénégal, vous pouvez aussi chercher à minimiser le coût de l’assurance emprunteur. Ceci en faisant jouer la concurrence entre les organsines d’assurance afin d’obtenir une assurance immobilier au meilleur taux.

A lire aussi :

 

0 0 votes
Évaluation de l'article

Diplômé d’un Master en Gestion de patrimoine à l’université d’économie d’Aix-Marseille, ayant exercé durant plusieurs années dans l’immobilier à Marseille, Paris et au Sénégal, auteur du livre ” Immobilier au Sénégal : la copropriété “, je partage avec vous des réflexions liées à l’immobilier au Sénégal. Si vous avez une question ou envie de réagir après avoir lu cet article, n’hésitez pas à poster un commentaire !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Compare listings

Compare
0
Nous aimerions avoir votre sur cet article ;)x
()
x